Acide hyaluronique: vrai ou faux

Sous forme de crèmes ou d'injections, l'acide hyaluronique est indispensable à la jeunesse de la peau grâce à ses propriétés hydratantes, régénérantes et repulpantes. Voici les faits…

CONSEIL
1

L'acide hyaluronique est une substance naturelle

Vrai : L'acide hyaluronique est présent un peu partout dans le corps. On le retrouve aussi bien chez les humains que chez les animaux, concentré au niveau des articulations, des yeux et du derme. Biodégradable, biocompatible et biomimétique, il est obtenu par un procédé biotechnologique alliant énergie et bactéries.
CONSEIL
2

L'acide hyaluronique agit à différents niveaux

Vrai : Cette molécule agit dans le derme comme une éponge, retenant l'eau et multipliant son volume par mille. C'est pourquoi elle est reconnue pour son action repulpante et hydratante. En fonction de sa taille, la molécule peut aussi pénétrer dans les différentes couches de la peau afin de les aider à se régénérer et à se restructurer. Plus elle est petite, plus elle pénètre en profondeur dans les tissus. Dans le derme, ces petits fragments stimulent la production d'acide hyaluronique endogène et de fibres de collagène. 
CONSEIL
3

Les niveaux d'acide hyaluronique restent constants

Faux : La quantité d'acide hyaluronique dans le corps diminue avec l'âge. Cela explique notamment la déshydratation et l'apparition des rides dues au vieillissement. Vers 50 ans, l'organisme a déjà perdu 50 % de ses réserves initiales d'acide hyaluronique. Les ridules se creusent et la peau commence à perdre de sa fermeté. 
CONSEIL
4

L'acide hyaluronique comble les rides

Vrai : Utilisé dans de nombreuses crèmes pour son action hydratante, l'acide hyaluronique a également des propriétés anti-âge idéales pour les peaux plus matures. Il contribue à combler les rides et à stimuler la production de collagène. Le cas échéant, sa présence est indiquée dans la liste des ingrédients des cosmétiques.