L’acide hyaluronique est-il dangereux ?

Les expertes en cosmétiques ne jurent plus que par l’acide hyaluronique, un allié infaillible contre le vieillissement de la peau. Mais, sa terminologie peut faire peur. Que se cache-t-il réellement derrière ce terme scientifique? Faut-il se méfier de cette molécule miracle?

La réponse est NON. On parle d’acide, certes, mais celui-ci ne risque pas de brûler votre peau. Car, contrairement aux idées reçues, l’acide hyaluronique est une micro-molécule fabriquée naturellement par le corps humain pour hydrater la peau et maintenir sa tonicité. Les risques de réaction allergiques ou d’irritation sont donc minces. En vieillissant, sa production diminue, ce qui entraîne l’apparition de rides sur la peau. Afin de redonner de l’élasticité a un épiderme en perte de tonus, il est même donc vivement conseillé de faire une cure d’acide hyaluronique, que ce soit sous forme de sérum, de crème hydratante, d’ampoules ou encore de compléments alimentaires.

L’acide hyaluronique est-il dangereux ?

Quels sont ses effets bénéfiques? Une étude, menée auprès de 33 femmes âgées de 45 ans, a prouvé qu’après seulement huit semaines de cure, leur peau avait retrouvé leur fermeté et une texture plus lisse. En plus de combler les rides, l’acide hyaluronique hydrate la peau en profondeur. Une molécule d’acide hyaluronique peut retenir jusqu’à 1000 fois son poids en eau. C’est pourquoi, pharmaciens et dermatologues recommandent aussi son utilisation sur des peaux plus jeunes. Car, plus votre peau sera hydratée, plus elle sera protégée des attaques extérieures causées par la pollution ou les rayons du soleil. Le saviez-vous? Une peau sèche et peu hydratée est également plus sensible aux attaques microbiennes. Gloups! Le corps médical affirme d’ailleurs que l’acide hyaluronique est un allié de taille pour lutter contre l'eczéma, l'arthrite ou les petits bobos de la peau puisqu’il aide le corps humain à régénérer plus rapidement ses cellules. Il peut aussi être utilisé après un gommage ou une épilation au laser, par exemple.

UVB, responsible for tanning

Comment l’utiliser? Aujourd’hui, l’acide hyaluronique n’est plus uniquement vendu en pharmacie. Il est présent dans un tas de cosmétiques, du maquillage, au sérum, en passant par la crème hydratante. Vérifiez que votre produit de beauté contienne au moins 1% d’acide hyaluronique pour vous assurer de son efficacité. Si le produit contient également de la vitamine C, vous maximiserez son action. Associés, ces deux ingrédients naturels combattent efficacement les premiers signes de l’âge, éradiquent les points noirs et augmentent la production de collagène. Appliquez un sérum sur une peau nettoyée et attendez une quinzaine de minutes avant de procéder à l’étape suivante de votre routine beauté.